Avec toutes mes sympathies – Olivia de Lamberterie

« Le chagrin est une traversée. Il faut nager jusqu’à atteindre une rive inconnue, au milieu d’îles et d’écueils. »

On connaît Olivia de Lamberterie pour sa casquette de journaliste et critique littéraire en particulier pour le magazine ELLE. On lui découvre ici une autre facette, celle d’auteure. Pour son premier roman, elle raconte son histoire mais surtout celle de son frère, Alex.

En automne 2015, Alex a décidé de partir et de tout laisser derrière lui. Olivia évoque avec justesse le deuil, l’après. Comment survivre au départ voulu de son propre frère. Comment avancer sans avoir de réponses à la question « Pourquoi ? »

Elle raconte leur enfance, dans une famille aisée où le dialogue se fait rare. Grandir sous une pression omniprésente de la réussite. Leur père leur dira un jour « faites ce que vous voulez mais soyez les meilleurs. »

Les premiers symptômes de la détresse d’Alex, sa première tentative de suicide. Mais aussi son couple avec Florence, leur fille Juliette. Les vacances en famille, son boulot de graphiste à Ubisoft à Montréal. Il semblait tout avoir pour être heureux et pourtant.

Avec toutes mes sympathies est une expression québécoise qui signifie toutes mes condoléances.

Son témoignage est émouvant mais aussi d’une remarquable justesse. On ressent son désarroi mais aussi sa colère parfois envers le corps médical mais surtout l’amour inconditionnel qu’elle éprouve pour son frère.

C’est un magnifique hommage qu’elle lui rend. Écrire pour raviver sa mémoire mais aussi écrire pour continuer.

« Tu m’as révélé l’incroyable pouvoir de la littérature, qui à la fois prolonge la vie des disparus et empêche les vivants de disparaître. »

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s